Suivi de l’exploitation des CET (formation pratique)

Immédiatement à la suite de la formation théorique, une formation pratique sur site a été dispensé aux cadres de l’AND qui sont appelés à constituer une cellule d’appui à l’exploitation des CET. Cette formation a nécessité l’acquisition préalable de deux instruments indispensables à des professionnels du secteur :

  • un GPS de précision (+/- 30 cm ) qui permettra de réaliser des levés topographiques. Cela permettra d’évaluer la manière dont les CET se remplissent en fonction des tonnages de déchets acceptés. Malheureusement celui-ci ne pourra être livré qu’en janvier de sorte qu’il a fallu utiliser un autre GPS de moindre précision durant cette formation.
  • une sonde FID (Flame Ionisation Dectector) qui permet de mesurer la concentration en méthane (issu de la fermentation des matières organiques) à la surface du casier . Le cas échéant, la sonde peut être couplée au GPS de sorte que le traitement des données peut se faire aisément par voie numérique.

La formation pratique s’est déroulée dans les casiers du CET de Hassi Bounif à Oran, et ensuite sur l’ancien casier du CET de Sour à Mostaganem. Elle a été dispensée sur site par l’expert de la CTB, Monsieur Mario Ménégotto du bureau Almadius (Belgique) de manière à pouvoir directement visualiser les conséquences des décisions prises en matière de conception et d’exploitation des CET.

mario

Une grande attention a été accordée, lors de la formation, à l’utilisation du matériel de mesure, notamment la sonde FID (montage et démontage, mise en place de la bouteille de carburant, réglage à zéro etc…). Sur base de ces mesures prises avec la sonde FID et le GPS, une cartographie de la concentration de gaz à la surface des CET a pu être réalisée pour les sites visités. Il s’agit là d’un outil particulièrement utile aux gestionnaires du CET pour décider de l’opportunité et de l’implantation des puits de dégazage.

cartographie