Atelier à Sidi Bel Abbès sur l’organisation de la collecte et le recours à la géolocalisation

Un atelier d’échange sur l’organisation et l’optimisation de la collecte des déchets, a eu lieu le 03 Octobre 2018 à Sidi Bel Abbes. Cette rencontre a été animé par Monsieur Philippe Teller, Directeur Technique, et Monsieur Pierre Meulemans, Chef de Service « collecte » de l’Intercommunale de la gestion et la valorisation des déchets de la région de Charleroi-Tibi. Les EPIC de collecte et les directions de l’environnement des trois Wilayas de la zone du projet etaient invités à cet atelier ainsi que les représentants du Ministère de l’Environnement et de l’Agence Nationale des Déchets.

Le recours à la géolocalisation en tant qu’outil de contrôle et de reporting statistique (temps moyen de la collecte, temps d’attente au CET, passage aux points de collecte, etc) a fait l’objet d’une attention particulière étant que le système est déployé sur une zone pilote dans  les trois wilayas de la zone d’intervention et est également utilisé par Tibi à Charleroi. Ci-dessous figure une animation qui reprend le parcours de 7 camions de collecte des déchets ménagers dans la ville de Sidi Bel Abbès.

 

Cet atelier a été précédé par une visite de travail  à l’EPIC de collecte NADHIFOM si à Sidi Bel Abbes,qui a permis aux  experts de Tibi de faire un état de situation sur le circuit et l’organisation de la collecte des déchets au niveau de la commune de Sidi Bel Abbes.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Durant l’atelier, il a été convenu de lancer un projet pilote visant à démontrer la rentabilité de la collecte sélective de bouteilles en PET (voir dia ci dessous) et d’acheter 30 bac de 770 L pour chaque wilaya.

Campagne de sensibilisation à Mascara (Mission d’appui Tibi 4)

Du 05 au 08 Novembre, le projet AGID a organisé, avec le concours de Tibi (Charleroi) une mission d’appui auprès des acteurs déchets et la société civile de la wilaya de Mascara .

Cette mission s’inscrit en continuité avec la mission  précédente à Mostaganem en juillet 2018. Elle s’est déroulée avec le concours des représentants  de Tibi, (Mme Françoise Lardenoey et Mme Pierrine Meessens), d’Enabel et de l’AND selon le programme ci-attaché  (Programme Tibi 4).

La vidéo ci-dessous témoigne de l’excellente ambiance de la mission à Mascara où les différents acteurs et la Direction de l’Environnement s’apprêtent à de nouvelles initiatives, notamment  au niveau du compostage et du tri des déchets.

 

L’appui de TIBI aux actions de sensibilisation à Mostaganem

En ligne avec l’objectif de développer les échanges entre opérateurs belges et algériens,  Mme Françoise Lardenoey et Mme Pierrine Meessens de l’Intercommunale TIBI (Charleroi) sont venues à Mostaganem du 1 au 5 juillet 2018 pour appuyer les acteurs locaux lors d’une série d’actions de sensibilisation faisant appel au kit de sensibilisation développé par le projet.

Le programme de sensibilisation a été conçu en commun accord entre la direction de l’environnement, l’équipe AGID et la société civile, et avait 04 thèmes selon le public et le lieu cible de l’animation:

1- Comportement d’achat:

  • Animation au niveau de la placette de la mairie de Mostaganem avoisinant un marché populaire.
  • Animation au niveau de l’Hyper-Marché UNO.

2-Vivre ensemble/espace public:

  • Animation au niveau de la placette de la mairie de Ain Tedless.

3- Éducation des enfants en matière de gestion des déchets:

  • Animation au niveau de la maison de culture Ould Abderahmane Kaki.
  • Animation au niveau du Parc Mostaland

4- Plage propre/Combattre la pollution Plastique:

  • Animation au niveau de plage Sablette.
  • Animation au niveau de la plage de Salamandre.

Durant les 07 animations, les animateurs de la société civile appuyés par les Experts de TIBI et accompagnés par les animateurs de la Direction de l’environnement, la maison de l’environnement et le Commissariat National du Littoral, ont su démontré leur capacité et leur volonté pour bien mener les campagne de sensibilisation ayant trait à la bonne gestion des déchets.

Il est prévu d’organiser d’autres missions similaires au niveau des Wilayas de :Mascara et Sidi Bel Abbes.

Cartographie des émissions de méthane dans les CET

Une équipe composée de quatre cadres de l’AND a réalisée en juillet et octobre 2017 avec l’appui de Mr Mario Menegotto  (Almadius, Namur) et  Mr Brahim Youcef (ENABEL) des campagnes de mesure du méthane (CH4) dans les CET dans les trois wilayas de la zone d’intervention : Mostaganem, Mascara et Sidi Belabbesf.

Les levés FID sont des mesures effectuées à l’aide d’un GPS de présentation et d’une sonde FID (Flamme ionization detector) dans le but de mesurer les concentrations de méthane à la surface des CET et de pouvoir dresser une cartographie précise  des émissions du CET. Ces mesures doivent être répétées à intervalle de 3/4 mois  de manière à suivre l’évaluation de la fermentation. Ci-dessous figurent trois cartes élaborées par l’équipe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En novembre 2017,  Mr Mario Menegotto a donnée une formation aux  cadres de l’AND sur l’interprétation des résultats et la conception d’un système de dégazage adapté au site et aux concentrations de méthane.

Dans le cas des CET implantés à El Keurt (Wilaya de Mascara) et à Sidi Bel Abbès, une solution concrète a été proposée aux autorités locales. Elle consiste en un  système de dégazage basé sur des drains en PEHD posés à l’horizontale (2% d’inclinaison) sur la surface des déchets. Ces drains sont connectés à un collecteur qui fait le tour du casier.  Si la concentration en méthane est suffisamment élevé, il peut être brulé dans une torchère.

Deuxième campagne de caractérisation des déchets

L’équipe AGID a effectué la deuxième campagne de caractérisation du 10 au 16 Juin 2017 durant le mois de Ramadan. Elle a eu lieu au niveau des wilayas de Mascara et Sidi bel Abbes  sur une durée de 2 jours à raison de 4 – 5 heures par jour.

IMG20170611093853

La procédure du travail n’a pas été modifié:

  • Des tamis métalliques (60mm-80mm-100mm-30mm) ont été utilisé.
  • Deux différents types d‘échantillons ont fait l’objet : les déchets de l‘habitat collectif et de l‘habitat individuel.
  • On a travaillé sur un échantillon de presque d’une tonne pour chaque jour

IMG_20170613_072049L‘analyse de tri a montré que :

  • La fraction organique est plus importante au mois de Ramadan.
  • La quantité globale des déchets augmente aussi.

L’experte Eva Roben a également fait le point sur l’état du  pilote de compostage. A cette occasion elle a apporté des tiges plastiques qui permettent d’améliorer l’aération des andins en créant des cheminées vers l’intérieur.

IMG20170611072353

Une troisième campagne de caractérisation est programmée au mois d’août pour les wilayas du Mascara et Mostaganem, lors de cette mission il sera aussi question de voir la récolte du compost.

 

Campagne de caractérisation des déchets ménagers

Du 15 au 24 mai 2017, la première campagne de caractérisation a été lancée dans les  wilayas de Mostaganem et de Sidi Bel Abbes dans le but de  dimensionner les équipements   à acquérir par la CTB pour le trois centres de tri (notamment le crible qui effectuera un prétraitement avant que les déchets n’arrivent sur le tapis de tri).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La première campagne a été dirigée par Monsieur Jacques Allard, Bureau Almadius, avec le concours de l’AND (Siège + antenne régionale à Oran) et des EPICS concernés. En tout chaque équipe de tri était constituée de 8 à 10 personnes. La caractérisation s’est déroulée en deux étapes:  une analyse granulométrique (sur base des dimension du déchet) suivie par  une analyse de tri (sur base de la nature du déchet).

La procédure de la caractérisation est la suivante :

  • Ouvrir les sacs (il faut que tout soit en vrac). Pour cela, nous avons utilisé des fourches
  • Enlever les « gros » déchets en amont dont on sait très bien qu’ils ne passeront pas le tamis. Il ne faut pas oublier de les peser par la suite
  • Mélanger les déchets à la fourche pour qu’ils soient homogènes
  • Prendre un volume de déchet qui correspond à une durée de travail de 4 heures (soit environ 4 m3 ce qui équivaut à +/- 1 tonne)
  • Faire passe les déchets sur la maille du jour (98, 76 ou 56 mm)
  • Tout ce qui ne passe pas à travers le tamis, doit être trié à la main puis pesé
  • Reprendre les déchets qui sont passés à travers la maille du jour et les faire passer sur le tamis de 35 mm
  • Ce qui ne passe pas sur le tamis de 35 mm, doit être trié à la main puis pesé
  • Ce qui est passé à travers du tamis de 35 mm est simplement pesé.
  • Enregistrement des données.

Au niveau de l’échantillonnage, deux types de quartiers ont été choisis dans chaque wilayas selon qu’il s’agissait d’un habitat collectif ou individuel.

La prochaine campagne sera réalisée pendant le mois sacré du Ramadhan par Madame Eva Roben, Bureau Almadius, dans les  wilayas Sidi Bel Abbes et Mascara. Par la suite il est prévu de lancer encore trois campagnes d’ici la fin février 2018 de manière à avoir un profil complet sur une année.

Deuxième mission d’appui pour la mobilisation des relais

Dans le Cadre de la première intervention de l’Institut éco conseil, une deuxième mission d’appui a été organisée du 01 au 06 Avril 2017.

Cette deuxième session de formation avait pour objectif de mettre à niveau les acteurs locaux afin qu’ils puissent bien formuler leur projets qui ont pour objectif la sensibilisation et la mobilisation sociale en préparation de la mise en place du tri sélectif au niveau des trois wilayas de la zone du projet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de cet Atelier les participants ont été invité à faire plusieurs exercice de réflexion sur leur façon de voir chacun des projets qui sont proposés au niveau des trois wilayas en vue d’enrichir leurs points de vus et de stimuler leurs pensées critique.

Une attention bien particulière a été donné aux aspects de communication visuelle et verbale, de façon à ce que les participants comprennent que la sensibilisation c’est avant tout un plan de communication bien étudié.

Les participants pourront faire appel à l’appui à distance des experts de l’IEC via Skype, comme ils seront assistés par l’équipe conjointe de l’AGID et de l’AND pour finaliser les fiches projets et les tableaux GANTS avant la dernière session de formation de cette première intervention de l’IEC qui est prévue du 06 au 11 Mai 2017.