Atelier à Sidi Bel Abbès sur l’organisation de la collecte et le recours à la géolocalisation

Un atelier d’échange sur l’organisation et l’optimisation de la collecte des déchets, a eu lieu le 03 Octobre 2018 à Sidi Bel Abbes. Cette rencontre a été animé par Monsieur Philippe Teller, Directeur Technique, et Monsieur Pierre Meulemans, Chef de Service « collecte » de l’Intercommunale de la gestion et la valorisation des déchets de la région de Charleroi-Tibi. Les EPIC de collecte et les directions de l’environnement des trois Wilayas de la zone du projet etaient invités à cet atelier ainsi que les représentants du Ministère de l’Environnement et de l’Agence Nationale des Déchets.

Le recours à la géolocalisation en tant qu’outil de contrôle et de reporting statistique (temps moyen de la collecte, temps d’attente au CET, passage aux points de collecte, etc) a fait l’objet d’une attention particulière étant que le système est déployé sur une zone pilote dans  les trois wilayas de la zone d’intervention et est également utilisé par Tibi à Charleroi. Ci-dessous figure une animation qui reprend le parcours de 7 camions de collecte des déchets ménagers dans la ville de Sidi Bel Abbès.

 

Cet atelier a été précédé par une visite de travail  à l’EPIC de collecte NADHIFOM si à Sidi Bel Abbes,qui a permis aux  experts de Tibi de faire un état de situation sur le circuit et l’organisation de la collecte des déchets au niveau de la commune de Sidi Bel Abbes.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Durant l’atelier, il a été convenu de lancer un projet pilote visant à démontrer la rentabilité de la collecte sélective de bouteilles en PET (voir dia ci dessous) et d’acheter 30 bac de 770 L pour chaque wilaya.

Séminaire « Rôle de la société civile dans la gestion des déchets »

Le 27 et 28 Novembre 2017 à Oran s’est tenu un séminaire portant sur le « Rôle de la société civile pour appuyer les opérateurs dans la gestion des déchets » à Oran. En effet, il est impossible pour les opérateurs pour engager le citoyen dans un processus de changement de comportement (respect des horaires et des lieux de ramassage, tri à la source) sans pouvoir s’appuyer sur un réseau d’acteurs proches de la population.

Le séminaire a été animé par Mme Françoise Lardenoey Françoise, Directrice de prévention déchet et son adjointe, Mme Pierrine Meessens Pierrine de l’ Intercommunale de collecte et de valorisation des déchets ménagers de la Région de Charleroi – ICDI.. Une quarantaine de personnes y ont participé ainsi que Monsieur Tarek Nfezi de l’Institut Eco-Conseil, Namur, en charge de la préparation des kits de sensibilisation.

Cette rencontre a permis aux intercommunales belges de faire une première intervention en Algérie dans le cadre du projet AGID. Nul doute qu’il y en aura d’autres dans un futur proche, notamment avec l’ Association Intercommunale de Traitement des Déchets Liégeois – INTRADEL, qui vient de signer un accord cadre de coopération avec la CTB.

 

Diagnostic organisationnel de la collecte des déchets ménagers dans les trois wilayas d’intervention

L’amélioration du dispositif de collecte des déchets ménagers et assimilés dans les trois wilayas est un facteur essentiel pour le projet AGID. Dans ce contexte, la création d’un EPIC de collecte est un étape importance car elle permet de mutualiser et de renforcer les moyens qui étaient logés auparavant au niveau des communes. A Mascara, ce processus est complétement achevé tandis qu’il est toujours en cours dans les wilayas de Mostaganem et Sidi Bel Abbès.

Mostaganem: mesure de la densité des déchets ménagers à collecter

Une mission de diagnostic a été réalisée du 18 au 31 octobre 2016 par Monsieur Jacques Allard du bureau Almadius (Belgique). Elle s’est penchée sur les aspects suivants :

  • Données de suivi de la collecte
  • Collectes spécifiques  pour les déchets commerciaux (cartons, films plastiques)
  • Transfert du personnel et du matériel à partir des communes vers les EPIC
  • Organigramme de la structure
  • Mode de financements
  • Mise en œuvre du schéma directeur de collecte
  • Stratégie à long terme
  • Engagement des parties prenantes
Mascara: point de conditionnement pour les déchets commerciaux

Mascara: point de conditionnement pour les déchets commerciaux

Cette mission a été clôturée par un atelier de restitution durant lequel les premiers résultats du diagnostic ont été discutés. Sur base de quoi les grands axes pour un plan de travail (besoins en formation, mise en place d’outils de gestion, relations avec les parties prenantes, etc.) ont pu être dégagés dans la perspective d’introduire la collecte sélective pour les déchets ménagers. L’ensemble des décisions à prendre sera soumis pour examen au prochain comité de suivi.